Litté-13
Couverture Cinq petits cochonsTitre original : Five little pigs 
Titre français : Cinq petits cochons 
Auteur : Agatha Christie 
Parution : 1942 
Pays : Angleterre 

Type : Roman 
Genre : Policier 
Mouvement :

Édition : Librairie des Champs-Élysées 
Collection : Le Livre de Poche 
Traducteur : Jean-Michel Alamagny 
Nombre de pages : 219 p. 

Quatrième de couverture : Cinq témoignages accablants ont fait condamner à la détention perpétuelle Caroline, la femme d’Amyas Crale, peintre renommé, mort empoisonné. Seize ans plus tard, Hercule Poirot prend l’affaire en main. Ne s’arrêtant pas aux évidences, tirant parti du moindre indice, il fait éclater une vérité à laquelle personne ne s’attendait. 

Note : 19/20 
Avis : Si plusieurs ont adoré L’Orient Express ou encore Dix Petits Nègres, et bien celui-ci reste mon Christie favori. Pourquoi ? Pour commencer, l’intrigue, même si elle est assez simple, est très intéressante à mon avis : tout le monde penche pour le plus évident, mais en fait … les apparences se révèlent trompeuses. Même si j’avais deviné comment c’était déroulé le meurtre, du moins une partie de la vérité, j’ai apprécié énormément ma lecture. 

L’histoire ? Elle est parfaite. Les personnages sont tous différents les uns des autres, ce qui rend l’histoire encore plus intéressante. Et l’enquêteur : je suis un fan d’Hercule Poirot, j’adore ce petit belge dandy. Entre miss Marple et lui, c’est lui que j’adore : il est drôle, coloré, il a du charisme et j’adore sa manière d’enquêter, sa façon d’être prétentieux parfois. Les cinq autres sont aussi très intéressants, celui qui m’intéressait en particulier c’est Philip Blake, que je trouve extrêmement mystérieux. Caroline Crale aussi, même si elle est morte il y a des années, je l’adore totalement : elle est une forte femme, digne, élégante, bref, d’après le témoignage des cinq personnes, je la vois comme une grande dame et je l’admire. 

Les cinq ‘‘petits cochons’’, comme dans tous les romans de Christie, ont tous des secrets bien enfouies au fond d’eux, et ce sont des éléments qui ajoutent du croustillant à l’histoire. J’ai dévoré l’histoire en quelques jours seulement, et peut-être moins si je n’avais pas eu d’autres lectures en cours ainsi que des travaux scolaires. Christie est la reine du roman policier et son détective Poirot est le meilleur. La fin est surprenante, même si vous devinez qui est le meurtrier ou la meurtrière : la manière dont le meurtre de Crale a été accomplie avec finesse. C’est une excellente lecture ! 

Extrait : - Vous ne comprenez pas, monsieur Poirot. Je peux bien vous le dire, après tout, ça n’a plus d’importance maintenant … J’ai la preuve que Caroline Crale était coupable !
Libellés : edit post
4 Responses
  1. WolfsRain Says:

    C'est un des rares Christie dont je me rappelle du dénouement, c'est un signe que je l'ai tout simplement adoré ! ^^


  2. Litté-13 Says:

    Il est tellement bon <3. C'est mon préféré ^^.


  3. Lilibook Says:

    Ah je n'ai jamais lu celui-ci, à faire ! il y en a tellement aussi avec A. Christie ^^


  4. Litté-13 Says:

    C'est un excellent Christie ! J'ai adoré le contexte de l'histoire ! ^^ J'espère qu'il te plaira ;).


Enregistrer un commentaire