Litté-13
Couverture Anna KarénineAuteur : Léon Tolstoï 
Parution : Sous forme de feuilletons entre 1875 et 1877, ensuite en roman en 1878. 
Pays : Russie 
Genre : Roman de mœurs (adultère, amour) 
Nombre de pages : 858 p. 

Résumé : Anna Karénine s’ennuie auprès de son mari, Alexis Karénine. C’est alors qu’apparaît le comte Vronski, qui la séduit et auprès de qui elle s’enfuit. Leur relation, qu’ils affichent publiquement, choquent la société russe car elle brise les conventions sociales. Une liaison qui les détruit tous les deux et les brise à jamais. 

Note : 5/5
Avis : Anna Karénine était sur ma liste depuis près de deux ans, mais je ne l’ai pas acheté avant de le voir sur la liste des œuvres au choix, pour le travail final dans l’un de mes cours. Après avoir feuilleté l’énorme volume, j’ai décidé de le prendre. 

C’est divisé en parties (huit parties) et celles-ci sont divisées en chapitre. Les deux premières parties furent dévorées en très peu de temps, mais celle qui suit m’a bloqué pendant un bon mois car je n’appréciais pas Levine et que ces travaux dans son champ m’ennuyaient. C’était intéressant, tout de même, à lire car on pouvait voir la situation des paysans. Et puis, après qu’on ait lu tous les chapitres sur Levine et qu’on retournait à Anna et Vronski, on ne pouvait qu’apprécier davantage leur liaison et dévorer en quelques minutes leur histoire. Je les adore, ces deux-là, et c’est l’un de mes couples favoris, même si ça termine très mal. 

Ce roman fait définitivement parti de mes œuvres favorites. J’adore tous les personnages, j’ai même appris à aimer Levine après avoir fait mon travail pour mon cours. En fait, il ne sera jamais l’un de mes personnages préférés, il m’irritera toujours, il sera toujours dans mon top 10 des personnages qui me tape sur les nerfs, MAIS, je le supporte davantage. Pourquoi je ne l’aime pas ? Nous n’avons pas le même point de vue, donc en tant que personne nous ne pourrions jamais nous entendre … J’ai simplement fini par m’attacher à lui. 

L’histoire est très bien développée, mais je dois avouer que la fin m’a un peu déçu tout de même puisqu’on se concentre exclusivement sur Levine alors que j’aurais aimé qu’on approfondisse sur Vronski (après tout, il est dépressif maintenant et commet presqu’un suicide en s’inscrivant à la guerre et en espérant y mourir), qui me fait énormément pitié. Enfin, bref, à tous les fanatiques d’histoire d’amour, que ça finisse bien ou mal, je vous conseille vivement ce roman ! Oh, ça fait un peu peur au début car c’est toute de même une brique, mais ça se lit très vite.
Libellés : edit post
7 Responses
  1. Chouette chronique! Ca me donne encore plus envie de le lire. Merci beaucoup!


  2. Litté-13 Says:

    Haha, mais de rien ^^. Ça vaut vraiment la peine de le lire, j'adore tellement ce roman.


  3. Valeria Says:

    Cela a l'air chouette! J'ai vu qu'un film sortira bientôt au cinéma.


  4. Litté-13 Says:

    Oui, il est sorti ici. Je voulais aller le voir mais étant donné que c'est un film «d'auteur», les cinémas commerciaux de mon coin ne l'ont pas. Mais je sais qu'il sort le 11, 12 et 13 janvier au cinéma d'auteur à Ottawa.

    En plus, Keira Knightley <3.


  5. choulie Says:

    Sympa ta chronique. Je partage aussi ton avis sur la fin. Pour le film, je pense aller le voir ce week-end. Depuis le temps que je l'attendais ! ;)


  6. Litté-13 Says:

    Je ne l'ai pas encore vu ! Et j'espère le voir enfin ! Tu me diras ce que tu en auras pensé ! :)
    J'ai envie de le relire, en tout cas.


  7. Gigi-Sempai Says:

    Ah moi j'ai adoré Lévine et j'ai finis par ne pas aimer Anna.
    Mais leur histoire d'amour reste belle à mes yeux malgré la fin.


Enregistrer un commentaire